Ingrédients :

  • Les noix de cajou que j’utilise proviennent du SéNéGAL, via un réseau très court et éthique. Ici, le détail de leurs filières. Les petits producteurs, qui se sont regroupés pour s’organiser et vendre leur production, utilisent des machines de dépelliculages automatiques permettant d’éviter tout risque sur leur santé lorsqu’ils travaillent les amandes de cajou. Ci-dessous, une vidéo réalisée sur leur process de travail :

  • Les graines de tournesol proviennent d’une ferme biologique en Charente.
  • J’utilise de l’eau filtrée pour dissoudre mes ferments, grâce à un purificateur British Berkefeld
  • Le sel est gris, non raffiné donc, et provient de l’ile de Ré, d’un producteur Nature & Progrès

Fournitures :

  • Le papier d’emballage que j’utilise est un papier de protection recyclable et biodégradable (sans PolyEthylène, ni produits fluorés, ni silicone, ni paraffine)
  • Les sachets de mise sous vide sont garantis sans pvc,
  • Les étiquettes sont sur papier recyclé et imprimées uniquement en monochrome, sur imprimante laser.

Électricité :

  • J’effectue mes livraisons en magasin, quand elles ne sont pas trop loin, en véhicule électrique.
  • J’ai choisi Enercoop, électricité verte, comme fournisseur d’électricité.